Skip to main content
Retour
Oxygène
Cliquez et faites tourner la molécule 3D
Oxygène
Cliquez et faites tourner la molécule 3D
O2
Oxygène

Propriétés Physiques

En phase solide (gris), liquide (bleu) et vapeur (blanc) et le long des courbes d'équilibre

  • Propriétés générales
  • Phase solide
  • Phase Liquide
  • Phase Gazeuse
(P)
log(P)
Télécharger
  • Masse molaire
    31,999
    g/mol
  • Teneur dans l'air sec
    2,0946E5
    ppm
    2,0946E5 ppm 20,946 vol% 2,0946E-1 vol/vol

Point critique

  • Température
    - 118,57
    °C
    - 181,426 °F 154,58 K
  • Pression
    50,43
    bar
    5,043E6 pa 731,425 lbf/in2 49,7705 Atm 5043 Kpa 3,7826E4 mmHg
  • Masse volumique
    435,95
    kg/m³
    27,2154 lb/ft³

Point triple

  • Température
    - 218,79
    °C
    - 361,822 °F 54,36 K
  • Pression
    1,5E-3
    bar
    150 pa 2,1756E-2 lbf/in2 1,4804E-3 Atm 0,15 Kpa 1,1251 mmHg
Pression 1,013 bar
  • Point de fusion
    - 218,78
    °C
    - 361,804 °F 54,37 K
  • Chaleur latente de fusion (au point de fusion)
    13,876
    kJ/kg
    5,9696 Btu/lb 3,3164 kcal/kg
  • Masse volumique de la phase solide
    /
Pression 1,013 bar
  • Masse volumique de la phase liquide (au point d'ébullition)
    1141,2
    kg/m³
    71,2426 lb/ft³
  • Point d'ébullition
    - 182,96
    °C
    - 297,328 °F 90,19 K
  • Chaleur latente de vaporisation (au point d'ébullition)
    213,05
    kJ/kg
    91,6565 Btu/lb 50,9202 kcal/kg
Pression1,013barTempérature
  • Facteur de compressibilité Z
    9,9903E-1
    9,9924E-1
    9,9935E-1
  • Rapport γ=Cp/Cv
    1,3991
    1,3977
    1,3967
  • Viscosité dynamique
    1,9143E-4
    Po
    19,143 µPa.s 1,9143E-5 PA.S 1,2864E-5 lb/ft/s
    1,9993E-4
    Po
    19,993 µPa.s 1,9993E-5 PA.S 1,3435E-5 lb/ft/s
    2,055E-4
    Po
    20,55 µPa.s 2,055E-5 PA.S 1,3809E-5 lb/ft/s
  • Densité de la phase gaz au point d'ébullition
    4,466
    kg/m³
    2,788E-1 lb/ft³
    4,466
    kg/m³
    2,788E-1 lb/ft³
    4,466
    kg/m³
    2,788E-1 lb/ft³
  • Densité de la phase gaz
    1,4287
    kg/m³
    8,9191E-2 lb/ft³
    1,354
    kg/m³
    8,4527E-2 lb/ft³
    1,3085
    kg/m³
    8,1687E-2 lb/ft³
  • Chaleur spécifique à pression constante Cp
    9,1672E-1
    kJ/(kg.K)
    2,191E-1 BTU/lb∙°F 916,716 J/kg∙K 2,191E-1 kcal/kg∙K
    9,1822E-1
    kJ/(kg.K)
    2,1946E-1 BTU/lb∙°F 918,216 J/kg∙K 2,1946E-1 kcal/kg∙K
    9,1962E-1
    kJ/(kg.K)
    2,198E-1 BTU/lb∙°F 919,622 J/kg∙K 2,198E-1 kcal/kg∙K
  • Chaleur spécifique à volume constant Cv
    6,5521E-1
    kJ/(kg.K)
    1,566E-1 BTU/lb∙°F 655,208 J/kg∙K 1,566E-1 kcal/kg∙K
    6,5702E-1
    kJ/(kg.K)
    1,5703E-1 BTU/lb∙°F 657,021 J/kg∙K 1,5703E-1 kcal/kg∙K
    6,5846E-1
    kJ/(kg.K)
    1,5738E-1 BTU/lb∙°F 658,458 J/kg∙K 1,5738E-1 kcal/kg∙K
  • Equivalent gaz/liquide (au point d'ébullition)
    798,77
    mol/mol
    843,57
    mol/mol
    872,14
    mol/mol
  • Solubilité dans l'eau
    /
    2,756E-5
    mol/mol
    2,293E-5
    mol/mol
  • Densité
    1,11
    1,11
    1,11
  • Volume spécifique
    0,7
    m³/kg
    11,2129 ft³/lb
    7,385E-1
    m³/kg
    11,8296 ft³/lb
    7,643E-1
    m³/kg
    12,2429 ft³/lb
  • Conductivité thermique
    24,35
    mW/m∙K
    1,4079E-2 Btu/ft/h/°F 2,0951E-1 cal/hour∙cm∙°C 5,8198E-5 cal/s∙cm∙°C 2,435E-2 W/(m∙K)
    25,55
    mW/m∙K
    1,4772E-2 Btu/ft/h/°F 2,1984E-1 cal/hour∙cm∙°C 6,1066E-5 cal/s∙cm∙°C 2,555E-2 W/(m∙K)
    26,34
    mW/m∙K
    1,5229E-2 Btu/ft/h/°F 2,2664E-1 cal/hour∙cm∙°C 6,2954E-5 cal/s∙cm∙°C 2,634E-2 W/(m∙K)
  • Pression de vapeur saturante
    /
    /
    /
O2
Oxygène

Volumes Gaz / Liquide

Calculez le volume ou la masse d'une quantité de gaz ou de liquide

Phase Liquide

Au point d'ébullition à 1,013 bar

m3(Volume)
kg(Masse)

Phase Gazeuse

à 1,013 bar et au point d'ébullition

m3(Volume)
kg(Masse)
O2
Oxygène

Applications

Des exemples d'utilisations de la molécule dans l'industrie et la santé

Aéronautique

L'oxygène est utilisé pour les masques à oxygène, dans l'aéronautique dans les avions civiles et militaires.

Aéronautique

Automobile

L'oxygène est utilisé pour le coupage laser et l'oxycoupage.

Automobile

Chimie

L'oxygène améliore le rendement de nombreux procédés pétrochimiques : les réactions chimiques d'oxydation telles que la production d'oxyde d'éthylène, d'oxyde de propylène, etc ; le dégoulottage des procédés à base d'air; la production de gaz de synthèse (dihydrogène/monoxyde de carbone).

Chimie

Composants électroniques

L'oxygène est utilisé pour oxyder des matériaux tels que le silicium pour le transformer en dioxyde de silicium. Il est utilisé pour l'incinération des photorésines. Il permet la réalisation du dépôt chimique en phase vapeur (CVD) des oxydes.

Composants électroniques

Gestion des déchets et de l'eau

L'oxygène améliore le traitement des eaux usées (boues, odeurs, énergie, etc.). Il améliore également le traitement des déchets, permettant de réduire le volume des rejets atmosphériques issus de l'incinération. Il est également utilisé dans la production d'ozone pour les procédés d'oxydation ou de nettoyage.

Gestion des déchets et de l'eau

Alimentaire

L'oxygène permet l'oxygénation des bassins de pisciculture. Il préserve la couleur de la viande rouge fraîche grâce au conditionnement sous atmosphère modifiée (MAP). L'oxygène empêche l'anaérobie pour les poissons et les fruits de mer grâce au conditionnement sous atmosphère protectrice (MAP).

Alimentaire

Verre

L'oxygène limite les émissions d'oxydes d'azote grâce au procédé d'oxycombustion.

Verre

Santé à l'hôpital

Médicament : l'oxygène est utilisé pour corriger l'hypoxie (inadéquation entre les besoins tissulaires en oxygène et les apports) liée à certaines maladies.

Santé à l'hôpital

Laboratoires et Centre de Recherche

L'oxygene est utilisé pour l'étalonnage des mélanges gazeux pour le secteur pétrochimique et le contrôle des rejets gazeux, le contrôle des capteurs d’ambiance de travail, l'étalonnage d’analyseurs de gaz en laboratoire. Il est également utilisé pour la mesure des propriétés calorimétriques des hydrocarbures et du charbon, ainsi que des réactions d'oxydation.

Laboratoires et Centre de Recherche

Fonderie métallique

L'oxygène est utilisé dans les hauts fourneaux, les convertisseurs basiques à oxygène et les fours à arc électrique dans l'industrie sidérurgique. Il est également utilisé dans les fonderies et les convertisseurs dans l'industrie des métaux non-ferreux.

Fonderie métallique

Fabrication métallique

L'oxygène améliore la production du fer, de l'acier et des métaux non-ferreux : décarburation de la fonte, enrichissement de l'air des hauts fourneaux, production primaire, seconde fusion, etc. Il est également utilisé pour le coupage laser et l'oxycoupage.

Fabrication métallique

Pétrole & Gaz

L'oxygène enrichit l'air de régénération des unités de craquage catalytique de fluide (FCC) et de récupération de soufre (SRU) dans le secteur de la raffinerie.

Pétrole & Gaz

Autre

L'oxygène intervient dans les opérations de blanchiment pour obtenir un procédé plus respectueux de l'environnement, essentiellement lors de l'étape de délignification.

Spatial

L'oxygène liquide est utilisé pour la propulsion des fusées, comme ergol (substance homogène fournissant de l'énergie) lors de leur lancement.

Spatial

Pharma & Biotechnologie

L'oxygène est utilisé dans les procédés de synthèse chimique. Il est utilisé pour enrichir l'air pendant la fermentation, ainsi que dans le traitement des eaux usées. L'oxygène est également utilisé dans le scellement à la flamme des ampoules en verre, ultime phase du processus de fabrication.

Pharma & Biotechnologie
O2
Oxygène

Sécurité & Compatibilité

Informations nécessaires à l'utilisation de la molécule

  • Risques majeurs
  • Compatibilité matériaux
  • GHS04
    Gaz sous pression
  • GHS03
    Comburant

Odeur

aucune

Métaux

  • Aluminium
    Satisfaisant
  • Laiton
    Satisfaisant
  • Alliage de Nickel
    Satisfaisant
  • Cuivre
    Satisfaisant
  • Aciers ferritiques
    Satisfaisant
    risque de corrosion en présence d'eau
  • Aciers inoxydables
    Satisfaisant
  • Zinc
    Satisfaisant
  • Titane
    Pas de données

Plastiques

  • Polytétrafluoroéthylène
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)
  • Polychlorotrifluoroéthylène
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)
  • Polyvinylidène fluoride
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)
  • Polyvinyl chloride
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)
  • Ethylène tétrafluoroéthylène
    Pas de données
  • Polycarbonate
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions
  • Polyamide
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions
  • Polypropylène
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions

Elastomères

  • Buthyl (isobutène- isoprène) rubber
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions
  • Nitrile rubber NBR
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions
  • Chloroprène
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)
  • Silicone
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions
  • Perfluoroélastomères
    Acceptable
    dépend des conditions opératoires
  • Fluoroélastomères
    Acceptable
    dépend des conditions opératoires
  • Néoprène
    Acceptable
    dépend des conditions opératoires
  • Polyuréthane
    Satisfaisant
  • Ethylène-Propylène
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions

Lubrifiants

  • Huile de lubrification à base d'hydrocarbures
    Non recommandé
    risque d'explosion et d'incendie
  • Huile de lubrification à base de fluorocarbures
    Acceptable
    inflammation possible dans certaines conditions et risque de rejet de vapeur toxique dans des conditions extrêmes (température élevée)

Compatibilité avec les matériaux

Air Liquide a rassemblé ces informations sur les compatibilités des molécules avec les matériaux pour vous assister dans l’évaluation des produits à utiliser pour leur mise en œuvre. Ces données ont été obtenues à partir de sources qu’Air Liquide considère comme fiables (Normes internationales: Compatibilité des matériaux des bouteilles et des robinets avec les contenus gazeux;  ISO 11114-1 (March 2012), Part 2 - Non-metallic materials: ISO 11114-2 (April 2013). Toutefois les informations données ici doivent être utilisées avec beaucoup de précaution car elles ne couvrent pas toutes les conditions de concentration, de température, d’humidité, d’impuretés et de présence d’air.  Cette table peut être par exemple utilisée pour présélectionner des matériaux pour des utilisations à haute pression et à température ambiante. Cependant, des études et des tests plus poussés doivent être réalisés dans les conditions précises d’utilisation. Prenez contact avec une équipe Air Liquide dans votre région si vous avez besoin d'une prestation d'expertise.

O2
Oxygène

En savoir plus

Informations générales

En savoir plus

L'oxygène a été découvert en 1774 par Joseph Priestley. Antoine Laurent de Lavoisier remplace le nom initial d' « air vital » par « oxygène » en 1777. « Oxygène » provient du grec « -ὀξύς » (oxys), « acide », et de «-γενής » (-genes), « engendrer ». C'est l'élément chimique le plus abondant sur la surface de la terre. En poids, l'oxygène représente 46 % de l'écorce terrestre (oxydes, silicates, etc.), 89 % de l'eau présente sur Terre (molécules) ou encore 62 % du corps humain (molécules). Sous sa forme la plus connue, il constitue 21 % de l'atmosphère terrestre. C'est un gaz incolore, inodore et insipide. Il est essentiel à la vie.